Lettre de rupture de la période d'essai

Ma lettre

Ajouter une pièce jointe (10Mo maximum au format JPG, PNG ou PDF)

  • Aucun fichier sélectionné

Ajouter un nouveau fichier

Mon destinataire

Ajouter un complément d'adresse

Mes informations

Ajouter un complément d'adresse

Ma signature personnalisée (optionnel)

Apposez votre signature dans cette case à l'aide de votre souris ou votre doigt.

Sans action de votre part, aucune inquiétude, votre lettre sera signée à partir de votre nom complet.

Recommencer

En partenariat avec La Poste logo

*Champs obligatoires Informations collectées par BeMove pour vous proposer un service d'envoi. Pour en savoir plus et exercer vos droits, accédez à notre politique de confidentialité des données. Pour vous opposer à tout démarchage téléphonique, inscrivez-vous gratuitement sur la liste Bloctel.

  • Personnalisation rapide

    Des centaines de modèles de lettre sont mis à votre disposition.

  • Envoi en recommandé AR

    Notre partenaire La Poste remet en main propre vos courriers.

  • Depuis chez vous, 2 minutes

    Aucun déplacement, tout se passe en ligne, vous gagnez du temps.

Découvrez ce qu’il faut savoir avant d’envoyer votre lettre de rupture du contrat de travail pendant votre période d'essai.

1. Qu'est-ce qu'une lettre de rupture du contrat de travail ?

La rupture d'un contrat de travail en période d'essai

La rupture du contrat de travail consiste à mettre fin au contrat entre l'employé et l'employeur, avant la date prévue, quelle que soit la nature du contrat signé : CDD, CDI, intérim...

Chacun de ces contrats inclut, au démarrage de la mission, une période d'essai qui permet à l'employer de constater les compétences de la personne recrutée et à l'employé de s'assurer que le travail effectué correspond bien à la proposition faite.

Pourquoi rompre le contrat de travail ?

Manque de compétences du salarié, promesse non tenue, conditions de travail inadaptées, mauvais feeling, intérêt pour un autre poste, changement de situation... il existe de multiples raisons pour stopper le contrat de travail dès la période d'essai.

Ce que vous devez savoir, c'est que l'employeur comme l'employé peuvent chacun interrompre l'accord signé et annuler le contrat de travail.

Quand rédiger une lettre pour rompre son contrat ?

Idéalement, dès que le choix est acté, il faut faire part de sa volonté à l'autre partie et ne pas attendre la fin de la période d'essai.

Un délai de préavis, appelé délai de prévenance, est par ailleurs à respecter. Ce délai est de 24h si le collaborateur est arrivé dans l'entreprise il y a moins de 8 jours et de 48h autrement.

Des questions supplémentaires sur les démarches à effectuer ? Consultez notre guide pour rompre son contrat de travail en période d'essai.

2. La lettre de rupture du contrat de travail par l'employé

À qui envoyer ma rupture de contrat par courrier ?

Vous pouvez envoyer votre lettre de rupture du contrat de travail à plusieurs personnes, au choix, dans l'entreprise : votre responsable direct, le directeur, ou bien la personne responsable des ressources humaines.

Quels éléments intégrer dans ma demande de rupture du contrat ?

Votre lettre de rupture du contrat de travail, quel que soit le moment où elle est envoyée, doit mentionner vos coordonnées personnelles et postales, l'adresse complète de votre employeur, la nature et la date de démarrage du contrat, l'intitulé du poste occupé. La lettre doit aussi inclure la date du jour et votre signature.

Pourquoi choisir l'envoi en recommandé ?

Afin de notifier à son employeur la fin du contrat de travail, la lettre recommandée est le mode d'envoi le plus sécurisé, au niveau serviciel et juridique. En effet, la LRAR vous garantit la preuve d'envoi et vous apporte la confirmation de la bonne réception par le destinataire.