Envoyez vos recommandés, sans vous déplacer

  • Des modèles de lettre à personnaliser en 2 minutes
  • Des recommandés envoyés par notre partenaire La Poste
  • Aucun déplacement, vous gagnez du temps !

Comment fonctionne le renouvellement d'un CDD ?

Publié le 18/11/2021 - Mis à jour le 18/11/2021 - Par Camille Gayral

Dans certaines situations, un CDD (Contrat à Durée Déterminée) peut être prolongé. Dans quels cas ce renouvellement est-il autorisé ? Quelle est la durée maximale possible pour ce type de contrat ? Notre guide fait le point.

Le renouvellement d'un CDD
 

1. Que dit la loi à propos du renouvellement d'un CDD ?

Rappel du fonctionnement d'un CDD

Un CDD (Contrat à Durée Indéterminée) n'a pas pour but d'être permanent dans une entreprise. Si une date de fin de cet emploi temporaire est prévue, elle devra figurer dans le contrat.

Combien de fois un CDD peut-il être renouvelé ?

Un CDD peut être renouvelé 2 fois au maximum.

Dans quels cas le renouvellement d'un CDD est-il possible ?

Un CDD peut être reconduit par avenant dans certaines situations :

  • Si une clause du CDD le prévoit
  • Si un avenant est proposé au salarié avant le terme de son contrat

Un CDD peut-il déboucher sur un CDI ?

Oui, si le CDD se poursuit après la date convenue, il se transforme en CDI (Contrat à Durée Indéterminée).

 

2. Quelle est la durée maximale d'un CDD ?

Qui décide de la durée maximale d'un CDD ?

Le nombre maximal de renouvellements d'un CDD est fixé par une convention collective ou un accord de branche, ainsi que sa durée totale.

Quelle est la durée maximale permise sans convention ou accord de branche ?

Si l'entreprise concernée ne possède pas de convention ou d'accord de branche, la durée maximale autorisée du CDD varie selon le type de poste :

  • La durée maximale est de 18 mois pour un contrat de remplacement d'un salarié absent ou dont le contrat est suspendu, d'un contrat lié à l'accroissement temporaire de l'entreprise ou d'un contrat visant à remplacer un chef d'entreprise.
  • La durée maximale est de 9 mois si le contrat est conclu en attendant qu'un salarié soit recruté en CDI, ou si le contrat est lié à des travaux urgents.
  • La durée maximale est de 24 mois pour un contrat conclu lors du départ définitif d'un salarié avant que son poste soit supprimé, suite à une commande exceptionnelle à l'exportation ou en cas de contrat effectué à l'étranger.

Si ces conditions de renouvellement n'ont pas été respectées, le CDD est requalifié en CDI.

Quel est le délai de carence d'un CDD ?

A la fin d'un CDD, le salarié peut débuter un autre CDD au terme d'une période spécifique, appelée délai de carence. La durée de ce délai varie selon la durée totale du contrat. Si la durée du CDD est inférieure à 14 jours, le délai de carence sera ainsi égal à la moitié de la durée du CDD. Si la durée du CDD est de plus de 14 jours, le délai de carence correspond à 1/3 de la durée du CDD. En cas de remplacement d'un salarié absent ou d'emploi saisonnier, le salarié peut enchaîner deux CDD successifs sans délai de carence.

 

3. Le renouvellement d'un CDD en 4 questions

A quelle fréquence peut-être renouvelé un CDD ?

Un CDD peut être renouvelé jusqu'à 2 fois.

Quelle peut être la durée maximale d'un CDD ?

La durée maximale d'un CDD est de 36 mois.

Quel est le délai de carence en cas de remplacement d'un salarié dans l'entreprise ?

Si votre CDD est renouvelé pour remplacer un salarié suspendu de l'entreprise, vous n'aurez pas de délai de carence entre les deux contrats.

Dans quels cas un CDD peut-il se transformer en CDI ?

Si un CDD se poursuit après la date de fin du contrat, il est requalifié en CDI.

Nos guides juridiques similaires