Envoyez vos recommandés, sans vous déplacer

  • Des modèles de lettre à personnaliser en 2 minutes
  • Des recommandés envoyés par notre partenaire La Poste
  • Aucun déplacement, vous gagnez du temps !

Comment demander un crédit pour son entreprise ?

Publié le 12/08/2021 - Mis à jour le 06/09/2021 - Par Camille Gayral

Vous souhaitez obtenir un prêt pour lancer ou améliorer l'activité de votre entreprise ? Notre guide revient sur les détails de cette procédure, des caractéristiques de ce crédit professionnel aux documents à réunir, en passant par les alternatives possibles si vos démarches restent infructueuses.

La demande de crédit pour une entreprise
 

1. Ce qu'il faut savoir sur le crédit professionnel

Qu'est-ce qu'un prêt professionnel ?

Afin de lancer ou développer votre entreprise, vous pouvez demander un crédit professionnel (appelé aussi crédit entreprise). Ce prêt vous permettra d'obtenir les fonds nécessaire pour démarrer ou booster votre activité. Ces investissements peuvent être matériels (véhicule ou machine), immatériels (fonds de commerce, besoin en fonds de roulement, augmentation de capital, acquisition de parts sociales) ou immobiliers (local, entrepôt, etc.). La durée d'un crédit professionnel peut aller de 2 à 15 ans. Le prêt peut concerner une partie ou l'intégralité de l'entreprise, et peut être à taux fixe ou à taux variable / révisable.

A qui est destiné le crédit professionnel ?

Toutes les entreprises ne peuvent pas faire une demande de prêt professionnel. Voici les secteurs d'activité et professions concernés :

  • Les petites et moyennes entreprises ou industries.
  • Les professions libérales et assimilées.
  • Les artisans.
  • Les commerçants.
  • Les agriculteurs.
  • Les travailleurs indépendants.
  • Les associations.
 

2. La demande de prêt professionnel

Où faire sa demande de prêt professionnel ?

Votre demande de prêt professionnel doit être effectuée auprès de votre banque. Si les offres de crédit proposées par cette dernière ne vous conviennent pas, vous pouvez également vous tourner vers un autre établissement bancaire ou faire appel à un courtier en crédit.

Quels sont les documents à fournir pour obtenir un crédit professionnel ?

Plusieurs éléments sont nécessaires pour faire une demande de prêt professionnel. Voici quelques exemples :

  • Le Kbis de votre entreprise (document officiel attestant de la situation juridique de votre entreprise).
  • Votre carte d’identité.
  • Un prévisionnel financier justifiant votre prêt.
  • Vos justificatifs de domicile.
  • Vos relevés bancaires.

D'autres éléments pourront vous être demandés selon votre situation ou votre banque.

Le plan de financement

Vous devrez d'abord présenter votre projet professionnel à votre banquier, en insistant sur les points forts et l'intérêt de cet investissement. Il est donc essentiel d'avoir un plan de financement suffisamment solide et convaincant. Vous devrez justifier avec précision les motifs de votre demande et préciser la somme que vous souhaitez emprunter. Ce business plan a pour but d'expliquer sur quelle durée le prêt est nécessaire, quelle est la répartition du financement et de démontrer la rentabilité de votre projet.

Le modèle de lettre de demande de crédit professionnel

Votre demande de crédit professionnel devra être envoyée par courrier recommandé avec accusé de réception. Vous trouverez ci-dessous un modèle de lettre prêt à être expédié à l'aide notre service d'envoi en ligne :

Modèle de lettre de demande de crédit professionnel

Lettre recommandée avec accusé de réception

Objet : Demande de crédit professionnel

Madame, Monsieur,

Dans le cadre du développement de nos activité, un investissement s’avère nécessaire. Il porte sur (description de l’investissement), et nous devons le financer en partie par un prêt bancaire. J’ai donc l’honneur de vous demander de nous accorder un prêt d’un montant de (montant), sur une durée de (durée) ans. Je me tiens à votre disposition pour vous présenter le projet, ses apports en termes de productivité et d’accroissement de chiffre d’affaire, et son budget prévisionnel.

Veuillez accepter, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.

(Signature)

 

3. Les alternatives au crédit professionnel

Le leasing

A la fois ouvert aux professionnels et aux particuliers, le leasing n'est pas un emprunt mais une méthode de financement. Il permet de louer un véhicule ou tout autre type de bien (machine, matériel, etc.) par l'intermédiaire d'un organisme financier. Ce prêteur prend en charge le financement. En contrepartie, l'entreprise s'engage à lui verser des loyers. Au terme du contrat de leasing, l'entreprise peut décider de le renouveler, de rendre le véhicule ou de le racheter.

Le crédit-bail

Le crédit-bail est uniquement réservé aux professionnels. Le fonctionnement de cette aide financière est le même que le leasing. Le contrat de crédit-bail propose toutefois systématiquement une option d'achat.

Vers quelles autres structures de tourner pour obtenir un crédit professionnel ?

Si vous ne parvenez pas à obtenir un prêt professionnel auprès de votre banque, vous pouvez solliciter l'aide d'autres structures comme la Banque publique d'investissement aux PME (BPI France), la Médiation du crédit ou la Banque de France.

Nos guides juridiques similaires