Envoyez vos recommandés, sans vous déplacer

  • Des modèles de lettre à personnaliser en 2 minutes
  • Des recommandés envoyés par notre partenaire La Poste
  • Aucun déplacement, vous gagnez du temps !

Combien coûte un mariage ?

Publié le 03/06/2022 - Mis à jour le 08/06/2022 - Par Séverine Fauchille

Afin d’organiser leur mariage, les Français dépensent environ 15 000 € pour 100 invités. Cette fourchette n’est qu’une moyenne. Il est donc possible de proposer un mariage bien en-dessous ou au-dessus de ce tarif. Cela va dépendre de vos choix et de vos envies, comme nous allons le voir ensemble. Pour parvenir à établir votre budget, découvrez les prix pour chaque poste important d’un mariage comptant 100 invités.

Le budget d'un mariage
 

1. Coût d’un mariage, les points de vigilance

Vos choix de repas, salle, cérémonie, tenues, etc. impactent inévitablement le coût du mariage. Nous verrons d’ailleurs plus en précision ces prix dans quelques instants.

Mais, notons d’autres éléments qui entrent en ligne de compte, tels que :

  • la date, la saison : l’été est extrêmement prisé, les tarifs sont au plus haut. Si vous avez un petit budget, préférez l’hiver et ses prix plus doux ;
  • la ville ou la région : toutes les villes et régions de France ne sont pas égales en matière de prix. Paris et la Côte d’Azur voient les montants s’envoler. Par exemple, les salles de réception en campagne seront plus accessibles qu’en plein centre de la capitale ;
  • le nombre de convives : de manière logique, plus vous invitez de personnes, plus le budget à prévoir sera important ;
  • la durée de l’événement : à prestations et nombre de d’invités égaux, un mariage d’une journée sera moins onéreux qu’un mariage de tout un week-end. Il faudra ne serait-ce que compter des repas supplémentaires ;
  • l’anticipation de l'événement : il est tout à fait possible d’organiser un mariage en quelques mois. Cependant, certains prestataires vous feront payer le prix fort pour ce temps d’organisation restreint ;
  • le choix de la cérémonie laïque : de la décoration et du matériel supplémentaire, comme la location d’un barnum, de chaises, etc., pourront être nécessaires.

Selon la qualité des prestations, des exigences et des envies, le mariage peut être à petit prix ou très coûteux. Il faut donc définir un budget avant de réserver le lieu de réception et de fixer le nombre de convives possible.

Par prudence, nous vous conseillons de garder une marge dans votre budget en cas de mauvais calculs ou d’ajout d’une prestation non prévue au début des préparatifs. Cette marge peut représenter jusqu’à 15 % de votre budget.

 

2. Le budget d'un mariage

Le coût des prestataires de mariage

L’une des dépenses prioritaires de l’événement concerne les prestataires de mariage. La majorité des futurs époux font appel à des professionnels extérieurs afin de déléguer les tâches relatives au repas et à l’animation.

Ci-dessous, vous trouverez une liste non exhaustive des prestataires les plus sollicités et une gamme de tarifs :

  • traiteur : 2 000 à 8 000 € pour un buffet, 5 000 à 10 000 € pour un repas assis avec service à table
  • lieu de réception : 150 à 15 000 €
  • Dj : 600 à 2 000 €
  • photographe : 600 à 2 000 €
  • vidéaste : 1 000 à 4 000 €
  • coiffeur : 50 à 500 €
  • maquilleur : 50 à 300 €
  • wedding planner : 150 € (si prestation à la carte) à plus de 5 000 € (si organisation complète)
  • babysitter : 100 à 500 €

Ces prix peuvent diminuer ou augmenter selon le temps de présence des prestataires sur place, et des autres critères mentionnés dans les points de vigilance.

A ces dépenses, peuvent s’ajouter du matériel en location, l’hébergement s’il n’est pas compris dans la salle, la location d’une voiture, et surtout les boissons.

Le contrat de mariage

Si vous n’établissez pas de contrat de mariage, vous serez automatiquement placés sous le régime de la communauté réduite aux acquêts. Si ce régime ne vous correspond pas, vous devez prendre rendez-vous avec un notaire afin de rédiger un autre type de contrat de mariage (séparation des biens, communauté universelle ou participation aux acquêts).

La rédaction et l’enregistrement de l’acte sont payants : 300 à 500 €.

Le notaire vous remettra un certificat à transmettre à la mairie avec le dossier de mariage. Ce dernier est gratuit, tout comme la cérémonie à la mairie.

La décoration et les cadeaux invités

Autre poste de dépense qui fait grimper la facture : la décoration. Elle comprend : les fleurs, dont le bouquet de la mariée, les centres de table, les accessoires festifs pour la sortie de la mairie… De manière générale, les couples ont un budget de : 1 500 €.

Les cadeaux invités se diversifient depuis une dizaine d’années. Outre les traditionnelles dragées, les mariés proposent des flacons de gourmandises ou d’alcools locaux, des petites plantes, des savons, des bougies… Cela représente un coût de 100 à 700 €.

Les tenues et les alliances

Les tenues disposent d’une place essentielle dans le coût d’un mariage. Le costume s’élève en moyenne à 500 €. Tandis que pour une robe de mariée, il faut compter 100 € à 10 000 €. Encore une fois, ce sont des tendances. Il est bien évidemment possible de trouver des tenues moins ou beaucoup plus chères.

Les à-côtés (bijoux, chaussures, lingerie, bretelles, chapeau, montre, boutons de manchette, gants…) ne doivent pas être négligés. Ce sont en effet ces petits ajouts qui peuvent se révéler être des mauvaises surprises pour les finances. De manière à modérer les dépenses, envisagez d’emprunter les bijoux, par exemple.

N’oublions pas les alliances, part tout autant importante que les tenues. Les Français paient généralement entre 200 € et 2 000 € les deux alliances.

La papeterie

Pour officialiser les invitations, le faire-part est votre meilleur allié. Vous pouvez notamment choisir un modèle en ligne ou le fabriquer vous-même. Comptez un budget de 200 à 500 €.

Cela est également valable pour :

  • le Save the date si vous désirez annoncer votre mariage : 50 à 200 €
  • et pour les remerciements une fois le mariage passé : 100 à 300 €

Pour économiser sur le point papeterie, un simple mail peut faire l’affaire sans frais.

Gardez une petite enveloppe du budget pour les timbres. Votre faire-part est en livret et contient plusieurs cartons (invitation au repas, invitation au retour…) ? Il faudra certainement prévoir 2 timbres.

Pensez aussi à la réalisation des menus, des marque-places et du plan de table. Pour cela, ajoutez 50 à 500 €.

La lune de miel

Bien que se déroulant traditionnellement après le mariage, le voyage de noces est à inclure au coût global puisque la réservation se fait durant les préparatifs. Le prix est très dépendant de la destination, de la saison, de la durée, de la gamme de prestations, etc.

Pour une lune de miel en France métropolitaine dans un hébergement de moyenne gamme durant 1 semaine, vous pouvez compter environ 2 000 € pour un couple. Si vous rêvez de vous envoler vers Tahiti une dizaine de jours, il faudra prévoir un budget se situant entre 5 000 et 15 000 € pour deux.

Pour échelonner les dépenses, il est possible d’opter pour un voyage plusieurs mois après le mariage.

Récapitulatif du coût d’un mariage

Pour rappel, un mariage avec 100 invités coûte en moyenne 15 000 €.

Postes de dépense Coût Edit
Lieu de réception de 150 à 15 000 €
Traiteur de 2 000 à 8 000 € pour un buffet,
5 000 à 10 000 € pour un repas assis avec service à table
Wedding cake si commandé chez
un pâtissier autre que le traiteur
de 500 à 1 500 €
Boissons de 500 à 2 000 €
Dj de 600 à 2 000 €
Photographe de 600 à 2 000 €
Vidéaste de 1 000 à 4 000 €
Coiffeur de 50 à 500 €
Maquilleur de 50 à 300 €
Wedding planner de 150 € (si prestation à la carte)
à plus de 5 000 € (si organisation complète)
Babysitter de 100 à 500 €
Location d’une voiture de 200 à 2 000 €
Notaire de 300 à 500 €
Décoration 1 500 € en moyenne
Cadeaux invités de 100 à 700 €
Tenue marié 500 € en moyenne
Accessoires marié de 100 € à 500 €
Tenue mariée de 100 à 10 000 €
Accessoires mariée de 100 à 500 €
Alliances de 200 à 2 000 €
Faire-part de 200 et 500 €
Save the date de 50 à 200 €
Remerciements de 100 à 300 €
Menus, plan de table, marque-places de 50 à 500 €
Cérémonie église don de 150 à 300 €
Voyage de noces de 2 000 à 15 000 €
 

3. Financer le mariage

Comme nous venons de le constater, organiser un mariage a un certain coût. Une question peut alors se poser : comment financer l’événement ?

Voici quelques pistes :

  • économiser ;
  • prendre un crédit ;
  • demander une participation financière aux familles, si cela est possible ;
  • demander aux invités de cuisiner une recette et de l’apporter pour le repas ;
  • solliciter l’aide de vos proches : certains possèdent sûrement des talents en coiffure, maquillage, décoration… Vous pourrez, de cette manière, réduire les coûts liés aux prestataires.

Si les invités vous ont déposé une enveloppe dans une cagnotte, l’argent reçu peut participer à régler les factures des prestataires envoyées après l’événement.

Retenez que vous n’avez aucune obligation d’imaginer un grand mariage. Encore moins si cela ne vous correspond pas. Une cérémonie en comité réduit suivie d’un repas au restaurant, d’un pique-nique ou d’une petite réception chez vous est parfaitement envisageable.

Modèle de lettre vierge

Gagnez du temps : envoyez en ligne

Lettre-Recommandee.com vous permet d'envoyer des recommandés, sans vous déplacer. Tout se passe en ligne, fini les déplacements et les attentes au guichet ! Notre partenaire La Poste s'occupe de vos envois.

Votre recommandé sera envoyé par La Poste

 
Les questions fréquentes sur le coût d’un mariage

Quel est le coût moyen d’un mariage en France pour 100 personnes ?

Un mariage avec 100 invités coûte environ 15 000 €.

Comment se marier avec un petit budget ?

Mariez-vous hors saison, invitez uniquement un cercle d’intimes, prévoyez un repas sous forme de buffet maison ou de pique-nique, chinez les tenues dans des boutiques ou sites d’occasion, créez vous-même la playlist, recyclez au maximum les matériaux et objets que vous avez pour la décoration…

Comment ne pas dépasser son budget mariage ?

La meilleure façon de respecter son budget est de le définir en amont des préparatifs mariage et de faire un suivi régulier. Aussi, vous pouvez inclure dans le coût initial une marge de manœuvre en cas d’imprévu. Ne vous laissez pas emporter par l’euphorie, prenez le temps de la réflexion avant chacun des achats.

Nos guides juridiques similaires