Envoyez vos recommandés, sans vous déplacer

  • Des modèles de lettre à personnaliser en 2 minutes
  • Des recommandés envoyés par notre partenaire La Poste
  • Aucun déplacement, vous gagnez du temps !

Inscrire son enfant à la crèche : comment s'y prendre ?

Publié le 06/06/2022 - Mis à jour le 07/06/2022 - Par Camille Gayral

L'inscription de son enfant à la crèche ressemble de plus en plus à un parcours du combattant. Pour vous aider dans vos démarches, nos experts reviennent sur tout ce qu'il faut savoir pour obtenir une place dans l'une de ces structures. Quels sont les différents types de crèches ? Quelles sont les conditions à remplir pour inscrire son enfant ? Quelles sont les étapes à suivre ? Quel est le coût à prévoir ? Notre guide répond à toutes ces questions.

Inscrire son enfant à la crèche
 

1. Ce qu'il faut savoir pour inscrire son enfant à la crèche

Il existe plusieurs types de crèches

On trouve aujourd'hui 4 types de crèches différentes :

  • La crèche collective, qui peut accueillir jusqu'à 60 enfants. Contrôlée par le service départemental de la PMI (Protection Maternelle et Infantile), elle comprend une équipe de spécialistes de la petite enfance (puéricultrices, éducateurs, auxiliaires, etc.). Ce type de crèche est le plus répandu, et donc le plus prisé. Notez qu'il existe une structure similaire avec une capacité d'accueil moins élevée (12 enfants de moins de 6 ans) : la micro-crèche.
  • La crèche familiale, qui se compose une équipe d'assistantes maternelles, qui accueillent 1 à 4 enfants chez elles. Elles sont aussi encadrées par des professionnels (puéricultrice, médecin, etc.).
  • La crèche parentale, qui peut accueillir jusqu'à 24 enfants. Sa particularité est d'être gérée par les parents eux-mêmes. Comme une grande partie des autres structures, elle est contrôlée par la PMI.
  • La crèche d'entreprise ou inter-entreprise, qui peut accueillir jusqu'à 60 enfants du personnel d'entreprise ou d'établissements publics. Cette structure se trouve souvent à côté de l'entreprise ou ses locaux mêmes.

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter notre guide sur les différents modes de garde d'un enfant.

Votre enfant ne peut pas être admis en crèche à tout âge

En effet, un enfant doit avoir entre 2 mois et 3 ans pour être accepté en crèche. Il doit également avoir reçu toutes les vaccinations obligatoires (Diphtérie, tétanos et poliomyélite (DTP) Coqueluche, Infections invasives à Haemophilus influenzae de type B, Hépatite B, Infections invasives à pneumocoque, Méningocoque de sérogroupe C, Rougeole, oreillons et rubéole, sauf si un certificat médical le justifie pour tout enfant né après 2018.).

Le prix d'une crèche est variable

Le règlement d'une inscription en crèche se présente sous la forme d'une participation financière. Son montant dépend de vos moyens de financiers et de votre situation familiale (selon le nombre d'enfants à charge) ainsi que le temps pendant lequel votre enfant sera pris en charge. Notez que vous pouvez bénéficier d'un crédit d'impôt sur les frais de garde de vos enfants de moins de 6 ans.

 

2. Les étapes à suivre pour inscrire son enfant à la crèche

Comment trouver une crèche ?

Pour vous aider dans vos recherches de crèche, vous pouvez faire appel au service unique d'information des familles depuis ce lien. Ce dernier vous informe sur les places disponibles dans ces structures. Notez que les parents en insertion sociale ou professionnelle sont prioritaires. Environ 20 places sont réservées à leurs enfants.

La préinscription à la crèche

Il est préférable d'effectuer une préinscription dans différentes crèches avant même la naissance de votre enfant. Vous pouvez même contacter le directeur d'une de ces structures à partir du moment où la grossesse a été confirmée (pour les crèches privées ou d'entreprise). Pour connaître la procédure à suivre et les documents à fournir, vous devrez contacter le service petite enfance de votre mairie, les services du département et le directeur de la crèche souhaitée.

La liste des documents à fournir pour inscrire son enfant en crèche

Voici les documents que vous devrez présenter pour procéder à l'inscription de votre enfant en crèche :

  • Le certificat de grossesse
  • Un justificatif de domicile
  • Un justificatif de revenus (les 3 derniers bulletins de paie)
  • Le numéro d'allocataire CAF
  • La déclaration de revenus de l'année cours

Les profils prioritaires pour une inscription en crèche

Certaines situations peuvent favoriser l'inscription en crèche :

  • Si la mère a accouché en début d'année, qui est la période où les places se libèrent davantage
  • Si vous habitez en ville où les crèches ont généralement + de places disponibles
  • Si vous avez des triplés, les familles nombreuses étant souvent prioritaires
  • Si vous êtes au chômage
  • Si vous êtes fonctionnaire (grâce aux crèches hospitalières)
  • Si vous êtes une jeune mère célibataire (de - de 25 ans)
  • Si vous êtes de nationalité étrangère
 

3. L'inscription à la crèche en 4 questions

A quel moment doit-on inscrire son enfant en crèche municipale ?

Il est préférable d'effectuer l'inscription de votre enfant à la crèche municipale avant sa naissance (à partir du 6ème mois de grossesse).

Sur quoi se base le coût d'une crèche ?

Le coût d'une inscription en crèche varie selon les revenus des parents, de leur situation familiale et selon le temps d'accueil de l'enfant dans l'établisseemnt.

Dans quels cas la CAF peut-elle vous aider dans le financement d'une crèche ?

Si vous avez choisi une crèche multi-accueil ou une micro-crèche, la CAF peut vous verser une aide financière (à condition d'en remplir les critères d'attribution).

Quelle est la meilleure période pour inscrire son enfant en crèche ?

La meilleure période pour inscrire votre enfant en crèche est généralement le mois de septembre. En effet, de nombreuses places peuvent se libérer durant l'été.

Nos guides juridiques similaires