Envoyez vos recommandés, sans vous déplacer

  • Des modèles de lettre à personnaliser en 2 minutes
  • Des recommandés envoyés par notre partenaire La Poste
  • Aucun déplacement, vous gagnez du temps !

Retraite : comment obtenir son relevé de carrière ?

Publié le 27/04/2021 - Mis à jour le 03/09/2021 - Par Fabrice Fontaine

Afin d’anticiper sur son départ en retraite, il peut être intéressant de connaître les droits acquis tout au long de sa carrière professionnelle. Il existe des documents qui détaillent vos activités, revenus perçus et le nombre de trimestres cotisés : le relevé de carrière et le relevé de situation individuelle (RIS). Quelles sont les spécificités des relevés ? Quelles sont leurs différences ? Comment les obtenir et les consulter ? Lisez le guide pour tout savoir sur le relevé de retraite.

 

1. Qu’est-ce que le relevé de carrière ?

Présentation du relevé de carrière

Le relevé de carrière énumère l’ensemble des activités professionnelles exercées tout au long de sa carrière. Pendant les périodes d’activité professionnelle, chaque salarié perçoit des revenus et cotise pour sa retraite de base.

Le relevé de carrière reprend ces éléments année après année afin de déterminer le nombre de trimestres retenus et cotisés. Le relevé permet d’estimer l’âge de départ en retraite possible et le montant de sa pension de retraite.

Les informations indiquées sur le relevé de carrière

Pour chaque année d’activité, le relevé de carrière compile :

  • le nom de l’employeur ou la nature de l’activité exercée ;
  • le nombre de trimestres acquis ;
  • les trimestres acquis au sein d’autres régimes de retraite de base ;
  • les revenus d’activité pris en compte pour la cotisation vieillesse.

Le nombre de trimestres de cotisation retenus, quel que soit le régime général ou autre, correspond à la durée totale d’assurance. Cette durée est l’un des facteurs pour calculer sa retraite de base.

Quelles différences entre le relevé de carrière et de situation individuelle ?

Le relevé de carrière, qui recense les acquis pour sa future retraite, est le document de base pour connaître la date de son départ à la retraite et calculer le montant de sa retraite.

Le relevé de situation individuelle (RIS) est un document plus complet puisqu’il intègre les droits acquis sur l’ensemble des régimes de retraite :

  • le régime obligatoire de base ;
  • les régimes complémentaires.

Dans le relevé individuel de situation, les droits acquis sont exprimés en trimestres pour le régime général et en points pour les régimes complémentaires.

Le calcul de sa pension de retraite

La formule pour calculer le montant de sa retraite de base est la suivante :

salaire annuel moyen × taux de liquidation × (durée de cotisation/ durée de référence)

Il est possible de bénéficier d’une meilleure retraite de base ou majoration avec :

  • la prise en compte de certains trimestres supplémentaires (maternité, maladie, invalidité) ;
  • l’ajout de trimestres selon sa situation familiale (nombre d’enfants élevés) ;
  • le rachat de trimestres ;
  • la surcote (travail après l’âge de départ légal).

Pour calculer le montant total de sa pension, il faut rajouter à sa retraite de base le revenu de sa retraite complémentaire.

 

2. Où consulter son relevé de carrière ?

L’accès au relevé de carrière en ligne

Le relevé de carrière est accessible en ligne. Il suffit de créer son espace personnel sur le site officiel de l’Assurance retraite.

La création du compte en ligne se fait avec son numéro de Sécurité sociale (à 13 chiffres) et en renseignant un mot de passe.

Quand demander son relevé de carrière ?

Il est accessible gratuitement et peut être demandé à tout moment, quel que soit son âge. Plus vous vous approchez de la retraite, plus la consultation du relevé de carrière devient importante.

En effet, le relevé donne des informations précieuses quant au montant estimé de sa retraite et donc à l’âge où partir en retraite à taux plein. L’obtention du relevé en fin de carrière peut ainsi aider à choisir un départ en retraite anticipée ou à opter pour la retraite progressive.

Qui peut demander à consulter un relevé de carrière ?

Le relevé de carrière est un document personnel et strictement confidentiel. Seul l’assuré concerné peut demander à consulter son propre relevé de retraite.

Pour consulter le relevé de carrière d’une personne tierce, comme celui de son conjoint, il faut recevoir son autorisation préalable.

Peut-on demander son relevé de carrière à sa caisse de retraite ?

Oui, le relevé de carrière peut être obtenu auprès de sa caisse de retraite spécifique. Voici une liste non exhaustive de caisses selon son statut et régime d’activité :

  • l’Assurance retraite pour les salariés du privé, artistes ;
  • la MSA pour les salariés et exploitants agricoles ;
  • le Service des retraites de l’État (SRE) pour les fonctionnaires de l’État, magistrats et militaires ;
  • la CNRACL pour les fonctionnaires territoriaux et hospitaliers ;
  • ....

Comment demander son relevé de carrière par courrier ?

Si vous êtes rattaché au régime général de la Sécurité sociale, vous pouvez adresser votre demande de relevé de carrière par courrier à l’adresse de votre caisse régionale.

Les adresses postales de chaque caisse d’assurance retraite (Carsat en France métropolitaine et CGSS ou CSS dans les DOM-TOM) sont consultables sur le site de l’Assurance retraite.

 

3. Où consulter son relevé de situation individuelle ?

L’accès au RIS en ligne

Comme le relevé de carrière, le RIS est à consulter en ligne, sur le site www.lassuranceretraite.fr. Ce relevé personnel et confidentiel est gratuit et accessible à tout moment.

Spécificité du relevé de situation individuelle

Outre la consultation en ligne, le relevé de situation individuelle est adressé automatiquement tous les 5 ans. L’envoi automatique du RIS se fait à partir des 35 ans de l’assuré, qui le recevra ensuite l’année de ses 40 ans, 45 ans, 50 ans, 55 ans…

Comment modifier ou contester les informations de son relevé ?

En cas d’oubli d’une activité ou d’erreur dans le récapitulatif de votre carrière, vous pouvez demander à régulariser votre situation auprès de l’Assurance retraite. Il faudra alors transmettre tous les documents justificatifs nécessaires (contrat de travail, bulletin de salaire, arrêt maladie...).

Nos guides juridiques similaires