Envoyez vos recommandés, sans vous déplacer

  • Des modèles de lettre à personnaliser en 2 minutes
  • Des recommandés envoyés par notre partenaire La Poste
  • Aucun déplacement, vous gagnez du temps !

Quelles sont les aides sociales possibles en cas de retraite ?

Publié le 07/07/2022 - Mis à jour le 12/07/2022 - Par Camille Gayral

Si votre pension de retraite est insuffisante pour subvenir à vos besoins, vous pouvez bénéficier de certaines aides financières supplémentaires. Quelles sont ces allocations ? Quelles sont leurs conditions d'attribution ? Quelles démarches effectuer pour les percevoir ? Les réponses dans ce guide.

Les aides sociales pour le retraité
 

1. L'ASI

Qu'est-ce que l'ASI ?

L'ASI désigne l'Allocation Supplémentaire d'Invalidité. Cette aide financière permet d'obtenir une hausse de ses ressources à un montant minimum.

Quelles sont les conditions d'attribution de l'ASI ?

Pour bénéficier de l'ASI, vous devez remplir les conditions suivantes :

  • Vous devez être âgé de moins de 62 ans et avoir été reconnu invalide.
  • Vous devez recevoir une retraite de réversion, une pension de vieillesse de veuf ou veuve, une retraite anticipée ou une retraite pour incapacité permanente.
  • Vous habitez en France métropolitaine, en Guadeloupe, en Martinique, en Guyane, à la Réunion, à Saint Martin ou à Saint Barthélémy depuis plus de 6 mois ou détenez un titre de séjour depuis au moins 10 ans si vous êtes étranger (sauf si vous êtes réfugié ou apatride).
  • Vos ressources n'excèdent pas le plafond autorisé (par exemple le plafond était de 9600€ par an pour une personne seule ou de 16800€ pour un couple en 2021).

Comment obtenir l'ASI ?

Si vous remplissez les critères cités ci-dessus, vous pouvez faire une demande d'ASI auprès de l'Assurance Retraite. Il vous suffit de compléter le formulaire suivant et de l'envoyer par courrier. Pour savoir si vous êtes éligible à cette aide sociale, vous pouvez également faire une simulation depuis ce lien.

Comment est fixé le montant de l'ASI ?

Le montant de l'ASI équivaut à la différence entre le plafond de ressources et vos revenus.

 

2. L'Aspa

Qu'est-ce que l'Aspa ?

L'Aspa désigne l'Allocation de Solidarité aux Personnes Agées. Elle fait suite à l'ASI dont le versement s'arrête à l'âge de 62 ans.

Comment bénéficier de l'Aspa ?

Pour percevoir l'Aspa, vous devez remplir les conditions suivantes :

  • Etre en retraite personnelle ou de réversion
  • Avoir 65 ans ou 62 ans si vous êtes reconnu inapte au travail ou atteint d'une incapacité permanente d'au moins 50%.
  • Disposer de ressources qui n'excèdent pas ​11 001,44€ par an pour une personne seule ou ​17 079,77 € pour un couple.
  • Avoir fait une demande ainsi que votre conjoint de retraite personnelle ou de réversion.
  • Habiter en France métropolitaine, en Guadeloupe, en Martinique, Guyane, St Martin ou St Barthélémy depuis plus de 6 mois ou avoir un titre de séjour depuis au moins 10 ans si vous êtes étranger (sauf si vous êtes réfugié ou apatride).

Quel est le montant de l'Aspa ?

En 2022, le montant annuel de l'Aspa était de 11001,44€ pour un allocataire et de de 17 079,77 € pour 2 allocataires. Notez qu'il est possible de cumuler une pension de retraite, le revenu d'une activité professionnelle et de l'Aspa.

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter notre guide consacré à la demande d'Aspa.

 

3. La majoration pour tierce personne

Qu'est-ce que la majoration pour tierce personne ?

La majoration pour tierce personne est une aide sociale versée si vous avez besoin d'une aide au quotidien.

Les conditions d'attribution d'une majoration pour tierce personne

Voici les critères à remplir pour obtenir une majoration pour tierce personne :

  • Vous percevez une retraite pour inaptitude au travail ou qui fait suite à une pension d'invalidité.
  • Vous êtes assisté au quotidien par une tierce personne pour les gestes du quotidien.
  • Vous bénéficiez d'une retraite anticipée et êtes reconnu inapte au travail entre 62 ans et l'âge du taux maximum.

Quel est le montant de la majoration pour tierce personne ?

Le montant de la majoration pour tierce personne est fixé par un décret. En 2022, ce montant est de ​13 760,29 € par an.

 

+ de guides sur la retraite

Nos guides juridiques similaires