Envoyez vos recommandés, sans vous déplacer

  • Des modèles de lettre à personnaliser en 2 minutes
  • Des recommandés envoyés par notre partenaire La Poste
  • Aucun déplacement, vous gagnez du temps !

Naissance : quelles sont les aides financières pour les parents ?

Publié le 09/06/2022 - Mis à jour le 07/07/2022 - Par Camille Gayral

L'arrivée d'un enfant entraînant de nombreuses dépenses, les parents peuvent bénéficier d'aides financières avant et après la naissance du bébé. Quelles sont ces différentes prestations sociales ? Quelles conditions remplir pour les percevoir ? Quel est le montant versé ? Notre guide fait le point.

Les aides financières pour les parents
 

1. Les aides financières pendant la grossesse

Comment bénéficier des indemnités journalières ?

Au cours d'un congé maternité, des indemnités journalières peuvent être versées par l'Assurance Maladie. Pour en bénéficier, la mère doit remplir les conditions suivantes :

  • Avoir 10 mois d'immatriculation à la date prévue de l'accouchement
  • Ne pas exercer d'activité professionnelle pendant 8 semaines minimum
  • Avoir travaillé au moins 150 heures 3 mois avant le début du congé maternité / ou avoir cotisé un salaire équivalent à 1015 fois le SMIC horaires (11 012,75 €) 6 mois avant le début du congé maternité.

Si l'assurée a un travail discontinu (comme un travail saisonnier), elle doit avoir travaillé au minimum 600 heures durant l'année précédant le début de sa grossesse / ou avoir cotisé 2030 fois le SMIC horaire (22 025,50 €) durant les 12 mois précédents.

Qui verse les indemnités journalières à la salariée ?

L'employeur de la femme enceinte doit remettre une attestation de salaire à l'Assurance Maladie. Il permet de calculer le montant des indemnités journalières versées à l'assurée ou à l'employeur. Ce dernier peut en effet continuer à rémunérer sa salariée pendant son congé maternité. Cette aide financière est versée tous les 14 jours pendant la totalité du congé maternité.

Quel est le montant des indemnités journalières ?

Le montant des indemnités journalières est basé sur le salaire journalier de la salariée. Il prend en compte les 3 derniers bulletins de salaire de cette dernière avant qu'elle arrête le travail à cause de sa grossesse. Pour exemple, le montant minimum était de 9,66€ et au maximum 89,03€ en 2022. Pour vous faire une idée de la somme que vous pourrez percevoir, vous pouvez utiliser le simulateur du site de l'Assurance Maladie. Notez que ce salaire de remplacement est imposable. Veillez donc à garder les décomptes d'indemnités journalières pour valider vos droits de retraite.

L'aide financière de la CPAM

La prise en charge des dépenses liées à la grossesse par l'Assurance Maladie est de 100%. En cas de grossesse difficile, une aide financière individuelle peut également être versée. Elle peut par exemple aider à régler les frais d'aide à domicile. Pour savoir si vous pouvez bénéficier de cette aide supplémentaire, pensez à contacter votre CPAM (Caisse Primaire d'Assurance Maladie).

 

2. Les aides financières après la naissance de l'enfant

La prime à la naissance

Proposée par la CAF, la prime de naissance est versée au cours du 7ème mois de grossesse ou de l'arrivée d'un enfant en cas d'adoption. Certaines conditions de ressources sont à remplir. Vous devez également avoir déclaré la naissance de l'enfant à l'organisme Le montant de cette aide financière est de 965,34€ par enfant et de 1930,68€ lors d'une adoption. Vous pouvez également percevoir l'allocation de base de la naissance aux 3 ans de l'enfant. Son montant est de 175,011€ à taux plein et de 87,51€ à taux partiel.

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter notre guide sur la prime de naissance.

L'aide de la CPAM

L'Assurance Maladie prend entièrement en charge les frais médicaux dans les 12 jours qui suivent l'accouchement, que ces derniers impliquent ou non la grossesse. Notez que les mutuelles peuvent également fournir une aide supplémentaire en proposant régulièrement des forfaits naissance.

 

3. Les aides financières pour les parents en 4 questions

Une salariée est-elle rémunérée pendant son congé maternité ?

Si elle ne reçoit pas de salaire, une salariée en congé maternité perçoit des indemnités journalières.

A quelle fréquence sont versée les indemnités journalières ?

Les indemnités journalières sont versées par l'Assurance Maladie ou l'employeur de la salarié tous les 14 jours pour tout le congé maternité.

A quel moment est versée la prime de naissance ?

La prime de naissance est versée durant le 7ème mois de la grossesse ou lors de l'arrivée de l'enfant dans le foyer en cas d'adoption.

Quelle est la prise en charge des frais médicaux par la CPAM après l'accouchement ?

Après l'accouchement, la CPAM prend à charge à 100% les frais médicaux pendant 12 jours.

Nos guides juridiques similaires