Envoyez vos recommandés, sans vous déplacer

  • Des modèles de lettre à personnaliser en 2 minutes
  • Des recommandés envoyés par notre partenaire La Poste
  • Aucun déplacement, vous gagnez du temps !

Comment se remarier après un divorce ?

Publié le 07/06/2022 - Mis à jour le 01/08/2022 - Par Camille Gayral

Vous projetez de vous remarier après un divorce ? Si des conditions particulières sont à remplir pour contracter cette nouvelle union, les démarches à effectuer sont globalement les mêmes que pour un mariage classique. Notre guide revient sur cette procédure. Pour en savoir plus, vous pouvez également notre autres guides sur le mariage.

Le remariage après un divorce
 

1. Ce qu'il faut savoir sur le remariage après un divorce

Quand peut-on se remarier après un divorce ?

Depuis 2004, il est possible de se remarier dès l'obtention de son divorce. Notez que vous deviez auparavant attendre 300 jours après son divorce pour contracter une deuxième union.

Les conditions à remplir pour se remarier après un divorce

Pour contracter un nouveau mariage, le futur conjoint ou la future conjointe doit être veuf(ve), célibataire ou divorcé(e). Si cette règle n'est pas respectée, le mariage est considéré comme illégal

Où peut se tenir un remariage ?

Un remariage civil a lieu à la mairie. Il peut également se dérouler dans d'autres lieux, comme à l'hôtel, à l'église ou même à la plage. Notez que si l'un des futurs époux s'est marié une première fois à l'église, le remariage ne peut plus avoir lieu à cet endroit. Les autres religions (religion musulane, orthodoxe et protestante) tolèrent cette seconde union sous certaines conditions.

Les documents nécessaires pour se remarier

Les documents à fournir pour contracter un 2ème mariage sont les mêmes que pour un mariage classique :

  • Les pièces d'identité des futurs époux
  • Les actes de naissance des futurs mariés
  • Les données personnelles des témoins de cette nouvelle union
  • Les justificatifs de domicile des futurs époux

Vous aurez également besoin du certificat du premier mariage, où figure l'annulation de cette union ou le divorce.

+ de guides sur le mariage

L'organisation d'un remariage est ensuite similaire à celle d'une première union. Pour vous aider dans vos démarches, nous mettons à votre disposition différents guides consacrés à cette thématique :

Nos modèles de lettre consacrés au mariage

Voici quelques exemples de courriers dont vous pourriez avoir besoin lors d'un mariage :

 

2. Les conséquences d'un remariage après un divorce

Les conséquences d'un remariage sur les enfants

En cas de remariage d'un parent divorcé, le montant de la pension alimentaire peut être révisé (en étant revu à la hausse ou à la baisse). Le juge se basera en effet sur les revenus du nouveau conjoint. Si la mère avait la garde exclusive des enfants, elle perd également ce droit en cas de nouveau mariage si l'enfant a plus de 7 ans.

Les effets d'un remariage sur la prestation compensatoire

Suite à un remariage, l'ex conjoint ne reçoit plus de prestation compensatoire.

+ de guides sur le divorce

 

3. Le remariage après un divorce en 4 questions

Peut-on se remarier plusieurs fois à l'église ?

Non, il n'est pas possible de contracter un second mariage à l'église.

Le remariage est-il possible à tout moment après un divorce ?

A partir du moment où le divorce a été prononcé, les ex époux peuvent se remarier quand ils le souhaitent.

Dans quels cas un remariage peut-il être qualifié d'illégal ?

Un remariage peut être considéré comme illégal si l'un des conjoints est encore engagé. Il doit obligatoirement être divorcé, veuf ou célibataire.

Peut-on se remarier avec la même personne ?

Oui il est tout à fait possible de se remarier avec la même personne.

Nos guides juridiques similaires